Quand l’histoire frappe par deux fois la même famille!

C’est une semaine riche en émotions qui s’achève pour François Mathy junior et ses proches.

« Ce n’était jamais arrivé : la Belgique remporte pour la première fois de son histoire la Coupe des nations de Calgary et cela 15 jours après son titre européen… avec une seconde équipe ! » écrit le Studforlife.

Parmi les cavaliers, l’un des nôtres, notre sang, notre fils, François Mathy Junior.

François JR/ Uno Calgary 2019 @caragrishaw

Sur tous les clichés, il fait la différence par sa taille et sa monture. Physiquement, François ne passe pas inaperçu, il est toujours le plus grand.

Son parcours le distingue à nouveau. Et, sans aucun doute, grâce à lui, notre nom retentira longtemps encore dans le monde de l’équitation.

43 ans plus tôt, en 1976, François Senior, était médaillé sur le même territoire. L’engouement était aussi fort. C’était une journée qui marquait l’histoire de la famille comme celle du monde équestre.

Canada, 1976

Nous pourrions penser que le Canada nous porte chance mais quand cela devient par deux fois un événement historique, notre cœur s’emballe et les émotions nous emportent.

Ce que François père et fils offrent à notre famille et à l’équitation est tout simplement remarquable. Nous leur portons beaucoup d’admiration.

Il y a quelques jours, François Junior a contribué à « une première fois ». Une première fois historique avec tout ce qu’elle contient de magique, d’unique, de force et de sentiments.

Equi-Book aout 2019

Depuis des mois, François Mathy Jr est interrogé par de nombreux journalistes qui ne cessent de lui poser la même question : quel est votre rêve.
La réponse de François est toujours la même : Les JO 2020.

C’est à force de détermination que les rêves deviennent des projets.

Aujourd’hui, François Jr ne rêve plus il passe à l’acte.

Bravo François Mathy Jr.

Retrouvez l’actualité de Junior sur ses réseaux sociaux Insta et Facebook ainsi que sur #EcurieMathy.